Chemin : accueil > europe > guide des médias de biélorussie
 

Guide des médias de Biélorussie

Découvrez le paysage médiatique de Biélorussie, les conditions d'exercice de la presse biélorusse, la régulation, les associations professionnelles et les médias publics du pays. Retrouvez aussi vos sources d'information favorites avec notre annuaire des médias biélorusses pour suivre les développements de l'actualité de cet Etat d'Europe orientale.

Contexte Médias nationaux Chronologie

Contexte d'exercice des médias en Biélorussie

Cette page présente de manière succincte le pays, son paysage médiatique, ses autorités de régulations, les différentes organisations professionnelles du secteur et les associations de représentation ou de défense des journalistes, le niveau de liberté de la presse, ses médias publics et ses principaux groupes de presse.

Vue générale

: Issue du bloc soviétique, la Biélorussie ou le Bélarus est un état d'Europe orientale enclavé bordé par l'Ukraine, la Pologne, la Lithuanie, la Lettonie et la Russie. Sa capitale est Minsk. La Biléorussie couvre une superficie de 207.600 km² et compte une population de 9,5 millions d'habitants. Les langues officielles sont le biélorusse, langue nationale et maternelle de 53% des Biélorusses et le russe. Le polonais, l'ukrainien ou encore le yiddish y sont égament parlé de façon minoritaire. L'élection présidentielle controversée d'août 2020 permet à Alexandre Loukachenko de se maintenir au pouvoir. Son score de 80 % face à la candidate de l'opposition Svetlana Tikhanovskaïa apparaît entachée de fraudes massives et provoque la colère d'une partie de la population. Celle-ci débouche sur d'importantes manifestations dans le pays et d'une violente répression contre les manifestants et les journalistes. En mai 2021, les autorités vont jusqu'à détourner un vol Ryanair transitant dans son espace aérien pour arrêter l'opposant et journaliste Roman Protassevitch. Ce nouveau volet pousse les pays occidentaux à prendre de nouvelles mesures contre le pays, notamment d'interdire les vols de la compagnie biélorusse en Europe.



Paysage médiatique

: Selon le ministère de l'information, la Biélorussie comptait en 2021 plus de 1.921 médias. Près de 644 d'entre eux appartenaient à l'Etat tandis que 900 autres étaient privés. Les premiers sont soutenus par des réductions d'impôts et des subventions. Les seconds n'ont que rarement accès aux systèmes de diffusion et d'impression de l'Etat tout comme à la manne financière des publicités étatiques. Les médias publics font l'éloge du régime, diffusent sa propagande et villipendent l'opposition alors que l'autocensure est omniprésente dans les médias privés. Les médias audiovisuels nationaux restent aux mains du pouvoir. Les radiodiffuseurs indépendants émettent leur programmes depuis l'étranger.

Le pays abrite neuf agences de presse dont BelTA (БелТА) qui appartient à l'Etat. Les autres appartiennent à des intérêts privés. La presse écrite comptait 643 titres en 2009. Au 1er juin 2021, le site belarus.by comptabilisaient 719 journaux et 854 magazines. Plus des deux tiers sont privés. Près de 90% des journaux et autres publications sont en langue russe. Les autres sont éssentiellement en biélorusse mais il en existe aussi en anglais, polonais, ukrainien et allemand. Le tirage total des journaux nationaux était de 650.000 exemplaires et de 880.000 exemplaires pour la presse régionale d'État. Les principaux journaux du pays sont Zviazda (Звязда), le principal journal en biélorusse, qui appartient à l'Etat et dont le tirage est de 40 000 exemplaires, Sovetskaya Biélorussie (Советская Белоруссия), le journal officiel du président, édité en russe avec un tirage de plus de 500.000 exemplaires et Respublika (Рэспубліка), lui aussi proche du pouvoir, édité en russe avec un tirage de près de 120.000 exemplaires. Jusqu'à sa fermeture en 2006, Belorusskaya Delovaya Gazeta (БДГ) était le plus grand journal indépendant du pays avec un tirage d'environ 70.000 exemplaires. Le plus grand journal d'opposition national est aujourd'hui Hazeta Slonimskaya (Газета Слонімская) dont le tirage est de 7.000 exemplaires. Sur internet et les réseaux sociaux, de nombreux médias d'opposition ont pris leur essor avec les manifestations qui ont suivi l'election présidentielle de 2020. On peut notamment citer TUT.by également présent sur Facebook (son site est bloqué par les autorités), Nexta (L'un de ses fondateurs, Roman Protassevitch, a été arrêté lors du détournement d'un vol Ryanair), Hrodna.life ou encore le journal d'opposition Nacha Niva (Наша Ніва). Toujours selon le site belarus.by, il existait en juin 2021 36 médias en ligne dont 7 privés.

L'audiovisuel du pays est également dans les mains du pouvoir notamment la télévision. Plusieurs médias audiovisuels d'opposition émettent cependant depuis l'étranger, notamment depuis la Pologne. En 2021, le pays comptait 164 ​​stations de radio essentiellement publiques et 27 privées. Les prinpales radios du pays dépendent du groupe public. Des radios indépendantes existent également mais émettent depuis l'étranger. C'est le cas de la radio Svaboda (RFERL), de l'Eŭrapéjskaje Rádyjo dla Biełarúsi (radio européenne pour le Bélarus), de Radio Racyja, de radio A+ ou encore Netradio. La radio indépendante 101.2FM basée à Minsk a été fermée par les autorités en 1996. La majorité des radios publiques est gérée par les autorités locales.

La télévision est quant à elle la principale source d'information pour les Biélorusses. La diversité de ce médias reste limité. Les principales chaînes de télévision sont en effet contrôlées par l'État. En 2021, 98 chaînes de télévision étaient diffusées en Biélorussie, dont 44 appartenaient à l'État et 54 appartenaient au secteur privé. Les principales chaînes de télévision dépendent du groupe public BRTC (Belteleradio) et d'ONT (Obshchenatsional'noe Televidenie). Enfin, la chaîne de télévision indépendante Belsat TV (Белсат TV) est par ailleurs diffusée depuis la Pologne.

Autorités de régulation:

: Créé en 2001, le Ministère de l'information (Министерство информации) est le régulateur des médias du pays. Il a droit de vie ou de mort sur l'ensemble des médias. Plusieurs d'entre eux ont fait les frais de la censure et ont été suspendus voir fermé après avoir mis en cause des proches du pouvoir ou le gouvernement. C'est notamment le cas des titres de presse Belorusskaya Delovaya Gazeta Pravinstsyalka, Volny Gorad, Novaya Gazeta Smorgoni, Mestnoye Vremya ou encore Pagonya. Les procédures d'autorisation et d'enregistrement sont opaques et politisées. Depuis 2009, tous les médias doivent s'inscrire pour éviter d'être bloqués. Des publications indépendantes ont été contraintes d'utiliser des domaines Internet et un hébérgement web basés à l'étranger. Les titres qui menacent les intérêts de l'État peuvent se voir refuser l'accréditation et fermer. En février 2009, le gouvernement a par ailleurs établi un Conseil public de coordination pour l'information de masse pour coordonner l'interaction de la direction de l'État, des associations publiques et d'autres organisations générant des informations de masse, appliquer les lois sur les médias de masse et répondre aux questions juridiques.

Organisations professionnelles

: Les professionnels des médias en Biélorussie peuvent adhérer à deux syndicats: Le Syndicat biélorusse des journalistes (Белорусский союз журналистов) depuis 1958 et l' Association biélorusse des journalistes (Белорусская ассоциация журналистов) depuis 1995. D'autres organisations professionnelles existent à l'instar du Syndicat des éditeurs et distributeurs de presse (Союз издателей и распространителей печати) créée en 2006 l'Association biélorusse des télévisions non gouvernementales (Белорусская ассоциация негосударственного телевидения) ou encore l'Association biélorusse de la presse sportive (Белорусская ассоциация спортивной прессы).

Liberté de la presse

: La Constitution et la loi sur les médias (adoptée en 2008 et modifiée en 2013, 2014, 2016, 2018) constituent la base juridique de l'activité des médias en Biélorussie. La Constitution garantit en théorie la liberté de pensée, de croyance et d'expression, interdit la monopolisation des médias et la censure. La loi sur les médias formalise quant à elle les principes de base de l'activité des médias: exactitude, égalité, respect des droits et libertés de l'homme, diversité des points de vue, protection de la morale; le respect des normes de déontologie professionnelle du journaliste. A ce sujet, les journalistes ont adopté deux codes de déontologie en 1995: le code d'étiquette professionnelle du journaliste de l'Union des journalistes de Biélorussie (Кодекс профессиональной этики журналиста) et le Code de déontologie des journalistes de Biélorussie (додекс журналистской этики). Néanmoins, depuis 2009, cette législation exige l'enregistrement des médias de masse. Par ailleurs, certains articles de la loi sont considérés comme restreignant les droits constitutionnels des citoyens à la liberté d'expression et à la liberté de la presse. Toute critique du président ou du gouvernement est une infraction pénale. Un système juridique politisé et des réglementations obscures sont utilisés pour harceler les médias indépendants qui pratiquent couramment l'autocensure. Nombre de journalistes sont harcelés, arrêtés, torturés ou condamnés à de lourdes peines. Les cas des journalistes Alexandre Bourakov, Vladimir Laptsevitch, Daria Tchoultsova, Katerina Bakhvalova, Katerina Borisevitch, Roman Protasevich en sont les exemples. Les journalistes étrangers sont victimes du non-renouvellement de leurs accréditation et sont expulsés. Récemment, en mai 2020, une loi interdit aux journalistes la couverture des manifestations d'opposition. Le pouvoir intimide les médias indépendants et étrangers. Dans son rapport 2020, Freedom House classe le pays comme non libre. D'autre part, la Biélorussie apparait à la 158eme place dans le classement mondial de la liberté de la presse 2021 de Reporter sans frontières qui estime que le Bélarus est le pays le plus dangereux en Europe pour les journalistes.

Médias publics

: L'Etat possède plus de 600 médias. Ils sont placés sous l'autorité du Ministère de l'information (Министерство информации) et de la présidence. Les principaux médias d'Etat sont l'agence de presse BelTA (БелТА), les journaux Zviazda (Звязда), Sovetskaya Biélorussie (Советская Белоруссия) ou encore Respublika (Рэспубліка), les stations radios de Radio Belarus (Радио Беларусь), la chaîne de télévision ONT (Общенациональное Телевидение) et le groupe public de télévision Belteleradio (BTRC) qui exploite six chaînes de télévision. Les médias d'État qui reçoivent subventions et avantages gouvernementaux ne sont pas pluralistes.

Médias et sources d'informations pour l'Espagne

L'actualité biélorusse est diffusée par différents supports d'informations: agences de presse, journaux quotidiens et hebdomadaires, magazines et revues, stations de radios, chaînes de télévisions, portail internet. Les nouvelles présentées par les médias biélorusses peuvent être complétées par les rubriques d'actualités dédiées au pays de sources d'informations étrangères. (La liste n'est pas exhaustives)

AG Agence de presse
RA Radio/Webradio

JO Journal/quotidien/hebdo
TV Television/webtv

MA Magazine/revue
IN Publication internet


1 Kanal / 1 канал (Etat)RArusMinsk
7 Dney / 7 днейJOrusMinsk
AlJazeera BelarusINengDoha
AP News BelarusAGengNew York
Argumenty i Fakty / Аргументы и фактыJOrusMinsk
Babruiskae zhytstse / Бобруйское жыццеJOrusMinsk
Baranovichi FM / Барановичи FM 100 FMRArusBaranovichi
Belarus24 / Беларусь-24 (Etat)TVrusMinsk
Belarus24 / Беларусь-24 (Etat)TVbelMinsk
Belarus24 / Беларусь-24 (Etat)TVengMinsk
BelarusDigestINengMinsk
BelaPAN / БелаПАНAGrusMinsk
BelaPAN / БелаПАНAGbelMinsk
BelaPAN / БелаПАНAGengMinsk
Belarus TodayJOrusMinsk
Belarus TodayJOengMinsk
BelGazeta / БелГазета (economie)JOrusMinsk
BelMuzTV / БелМузТВ (musique)TVbelMinsk
Belorusy i Rynok / Белорусы и рынок (eco)JOrusMinsk
Belorusskaia Delovaia Gazeta / БДГ Деловая Газета (eco)JOrusMinsk
Belorusskaia Niva / Сельская газета (agri)JOrusMinsk
Belorusskaya Gazeta / БелГазетаJOrusMinsk
Belorusskie Novosti / БЕЛОРУССКИЕ НОВОСТИJOrusMinsk
BelSat TV/ Белсат TV (opposition)TVbelVarsovie
BelSat TV/ Белсат TV (opposition)TVengVarsovie
BelSat TV/ Белсат TV (opposition)TVrusVarsovie
BelSat TV/ Белсат TV (opposition)TVpolVarsovie
BelTA / БелТА (Etat)AGrusMinsk
BelTA / БелТА (Etat)AGbelMinsk
BelTA / БелТА (Etat)AGengMinsk
BelTA / БелТА (Etat)AGdeuMinsk
BelTA / БелТА (Etat)AGespMinsk
BelTA / БелТА (Etat)AGzhoMinsk
Białoruskie Radio Racja / Беларускае Радыё РацыяRAbelMinsk
Biélorussie je rynok / Белорусы и рынок (eco)JOrusMinsk
Bobruiskii Kurer / Бобруйский курьерJOrusMinsk
BPCAGrusMinsk
Brestskaia Gazeta / Брестская газетаJOrusBrest
Brestskii Kurer / Брестский КурьерJOrusBrest
BRTC Belteleradio / БРТК БелтелерадиоRATVrusMinsk
BRTC Belteleradio / БРТК БелтелерадиоRATVbelMinsk
BRTC Belteleradio / БРТК БелтелерадиоRATVengMinsk
Charter 97 / Хартия'97 (opposition)INrusMinsk
Charter 97 / Хартия'97 (opposition)INbelMinsk
Charter 97 / Хартия'97 (opposition)INengMinsk
Courrier international BiélorussieINfraParis
CTV Capital Television / СТБ Сталічнае тэлебачанне (Etat)TVbelMinsk
Delo / ДелоMArusMinsk
Dushevnoe Radio / Душевное Радио 105.7RArusMinsk
Ecopress / ЭКОПРЕССAGrusMinsk
EinNews Belarus NewswireINengNew York
Ekonomicheskaia Gazeta / Экономическая газетаJOrusMinsk
Ekspress Novosty / Экспресс НовостиJOrusMinsk
Euroradio FM / Еврорадио (opposition)RAbelVarsovie
Euroradio FM / Еврорадио (opposition)RArusVarsovie
Euroradio FM / Еврорадио (opposition)RAengVarsovie
Europa Plus TV BelarusTVbelMinsk
Euronews BielorussieINfraParis
France24 BiélorussieINfraLyon
Gazeta Slonimskaya / Газета СлонімскаяJOrusMinsk
Gomel Radio / Гомельское городское радио 107.4RArusGomel
Gomelskaya Pravda / Гомельская правдаJOrusGomel
Hrodna.life | Grodno Life (opposition)INrusMinsk
Hrodna.life | Grodno Life (opposition)INbelMinsk
Interfax West / Интерфакс-ЗападAGrusMinsk
Intex-Press / Интекс-прессJOrusBaranovichi
Komsomolskaia Pravda / Комсомольская правдаJOrusMinsk
Le Figaro BiélorussieINfraParis
Le Monde BiélorussieINfraParis
Le Monde internationalINfraParis
MFM Radio Grodno / Радио Гродно 105 FMRArusGrodno
Minsk News / Минск-НовостиAGrusMinsk
Minsky Kurier / Минский курьерJOrusMinsk
Narodnaia Gazeta / Народная газетаJOrusMinsk
Narodnaia Volia / Народная Воля (opposition)JObelMinsk
Narodnoe radio 102.5RArusMinsk
Narodnya Naviny Vitsebska / Народныя навіны ВіцебскаINbelVitsebsk
Nasha Niva / Наша Ніва (opposition)JObelMinsk
Nasha Slova / Наша СловаJObelMinsk
Nedvizhimost Belorussii / Недвижимость БеларусиJOrusMinsk
Nexta (opposition)INbelVarsovie
Novy Chas / Новы Час (libéral)INbelMinsk
Novoe Radio / Новое РадиоRArusMinsk
ONT / Общенациональное Телевидение (Etat)TVrusMinsk
Pilot FM / Пилот-FM (Etat)RArusMinsk
Radio Alpha / Альфа радиоRArusMinsk
Radio Ba / Би-ЭйRArusMinsk
Radio Belarus / Радио Беларусь (Etat)RArusMinsk
Radio Belarus / Радио Беларусь (Etat)RAengMinsk
Radio Belarus / Радио Беларусь (Etat)RAbelMinsk
Radio Belarus / Радио Беларусь (Etat)RAdeuMinsk
Radio Belarus / Радио Беларусь (Etat)RApolMinsk
Radio Belarus / Радио Беларусь (Etat)RAfraMinsk
Radio Belarus / Радио Беларусь (Etat)RAzhoMinsk
Radio Belarus / Радио Беларусь (Etat)RAaraMinsk
Radio Kultura / Канал Культура (Etat)RArusMinsk
Radio Minsk / Радио Минск (Etat)RAbelMinsk
Radio Mir / Радио МирRArusMinsk
Radius FM / Радио Радиус (Etat)RArusMinsk
Radio Stalica / Радио Сталіца (Etat)RArusMinsk
Respublika / Рэспубліка (Etat)JOrusMinsk
RFERL BelarusINengnc
SkifTV / Скиф-ТВTVukrMinsk
SkifTV / Скиф-ТВTVrusMinsk
Sovetskaia Belosussiia / Советская БелоруссияJOrusMinsk
SvabodaRAbelnc
Telegraf.byINrusMinsk
The Guardian BelarusINengLondon
The Independent BelarusINengLondon
The New York Times BelarusINengNew York
TUT.by (opposition)INbelMinsk
TV5 BiélorussieINfraParis
Unistar 99.5 FMRArusMinsk
UN News BelarusINengNew York
Vecherny Brest / Вечерний БрестJOrusMinsk
Vechernii Grodno / Вечерний ГродноJOrusMinsk
VicebskINbelVicebsk
Vitebskii Kurer / Витебский КурьерJOrusVicebsk
Vo Slavu Rodiny / Во славу Родины (militaire)JOrusMinsk
Zaria.byINrusMinsk
Zhodzinskiya Naviny / Жодзінскія НавіныJObelMinsk
Znamnia Iunosti / Знамя юностиJOrusMinsk
Zviazda / ЗвяздаJObelMinsk

Dernière vérification 10/06/2021

Repères chronologiques pour la Biélorussie

Retrouvez nos derniers repères chronologiques consacrées à l'actualité biélorusse. Ils sont issus de nos synthèses et correspondent aux faits marquants dans l'actualité du pays traités par les médias internationaux. Néanmoins, cette liste d'événements n'est pas exhaustive. Pour plus de détails sur l'actualité du pays, consultez les sources d'informations des onglets "médias".

07-01-2021 | Minsk accusé d'avoir fomenter des assassinats d'opposants
04-01-2021 | Le mouvement anti-Loukachenko implanté mais enlisé
14-12-2020 | Des dizaines d’arrestations lors d’une manifestation à Minsk
30-11-2020 | Manifestation de l'opposition: changement de tactique
23-11-2020 | Nouvelle manifestation de l'opposition, des arrestations
21-11-2020 | Milliers de personnes au funérailles d'un opposant
17-11-2020 | La répression policière s’accroît sur les manifestants
15-11-2020 | Mort d’un opposant: nouvelle grande manifestation
14-11-2020 | Manifestations après la mort d'un manifestant
10-11-2020 | Près de 400 arrestations lors d'une manifestation
09-11-2020 | Minsk: Nouvelle grande manifestation de l'opposition
06-11-2020 | La mobilisation s’essouffle sur fond de répression
01-11-2020 | Manifestation dispersée près d’un lieu symbolique
27-10-2020 | Malgré les pressions, l'opposition annonce une grève
26-10-2020 | Svetlana Tsikhanovskaïa appelle à la grève générale
23-10-2020 | Le prix Sakharov des droits de l’homme pour l'opposition
21-10-2020 | Rôle de Belsat, la chaîne biélorusse libre depuis Varsovie
19-10-2020 | Une grande manifestation de l'opposition réprimée
13-10-2020 | Menace d'utiliser la force létale contre les opposants
12-10-2020 | Répression d'une manifestation anti-Loukachenko
10-10-2020 | Loukachenko veut garder le soutien des campagnes
08-10-2020 | Intimidation russe sur l'opposante Tikhanovskaïa
07-10-2020 | Appel à maintenir la pression sur Loukachenko
06-10-2020 | Des manifestations de plus en plus anti-Poutine
05-10-2020 | Nouvelle grande manifestation contre le pouvoir
03-10-2020 | Sanctions de Bruxelles et Washington de responsables
30-09-2020 | Sanctions de Londres et du Canada, médiation de Paris
29-09-2020 | Tikhanovskaïa appelle Macron à être un médiateur
28-09-2020 | Nouvelle marche de l'opposition contre Loukachenko
24-09-2020 | Contestation: Loukachenko prête serment en secret

 
Biélorussie

Biélorussie
Belarus

Retrouvez une sélections d'informations et de liens utiles sur le territoire.

Informations clés

Capitale : Minsk
Superficie : 207.600 km²
Population : 9.600.000
Alphabétisation : 99,7 %
Langues : biélorusse, russe (officielles) polonais, ukrainien
Domaine internet : .by
Utilisateurs internet : 4,86 M
Liberté indiv. : non libre
Liberté presse : non libre
Pays voisins : Lithuanie, Ukraine, Lettonie, Pologne, Russie

Liens en relation

  • Article Wikipedia
  • Gouvernement
  • Personnalités du pays
  • Données & stats
  • Guide touristique
  • Office du tourisme
  • Conseils aux voyageurs
  • Langues du pays
  • Démolinguistique
  • Panorama de la presse
  • Liberté d'expression
  • Livres en relation

    Petit Futé Biélorussie, de Collectif, Nouvelles Editions de l'Université, 2014
    ISBN : 978-2746974005
    Acheter sur Amazon
    La Biélorussie. Une géographie historique, de Yann Richard, Editions L'Harmattan , 2002
    ISBN : 978-2747528139
    Acheter sur Amazon

    Voir aussi

  • Médias de Lithuanie
  • Médias d'Ukraine
  • Médias de Lettonie
  • Médias de Pologne
  • Médias de Russie
  • Abonnement presse


     
     

    © Copyright mediasrequest.com
    a propos | mentions legales | Confidentialite