Chemin : accueil > amérique > guide des médias du venezuela
 

Guide des médias du Vénézuela

Découvrez le paysage médiatique du Vénézuela, les conditions d'exercice de la presse vénézuélienne, la régulation, les associations professionnelles et les médias publics du pays. Retrouvez aussi vos sources d'information favorites avec notre annuaire des médias du Vénézuela pour suivre les développements de l'actualité de cet Etat d'Amérique du sud.

Contexte Médias nationaux Médias régionaux Recap Chronologie

Contexte d'exercice des médias au Venezuela

Cette page présente de manière succinte le pays, son paysage médiatique, ses autorités de régulations, les différentes organisations professionnelles du secteur et les associations de représentation ou de défense des journalistes, le niveau de liberté de la presse, ses médias publics et ses principaux groupes de presse.

Vue générale

: LeVenezuela est un Etat d'Amérique du sud bordé par Trinité et Tobago, la Guyana, le Brésil et la Colombie. Le pays dispose d'une importante façade maritime sur la mer des Caraïbes et l'océan Atlantique. Sa capitale est Caracas. Le pays couvre unne superficie de 916.445 km² et compte une population de 31,5 millions d'habitants. Plus de 3 millions de Vénézuéliens ont quitté leur pays ces dernières années pour fuir les conditions économiques et politique. Le Venezuela a acquis son indépendance en 1811 de l'Espagne. La langue officielle est l'espagnol. Primitivement peuplé par des amérindiens Caraïbes, Arawaks et Cumanagotos, le Venezuela a été visité par Christophe Collomb en 1498 avant d'être colonisé par les espagnols au début du XVIe siècle. Comme le reste du continent, la région traverse une guerre d'indépendance menée localement par Simon Bolivar. Une fois l'indépendance acquise, la région se sépare de la Grande Colombie en 1831 sous l'impulsion du général Paez et des Caudillos. Le pays traverse ensuite une guerre civile de 1853 à 1861 puis des régimes militaires et dictatoriaux dont le dernier prendra fin en 1935 après la mort du général Juan Vicente Gómez. Malgré un retour à la démocratie en 1958, la gauche subit une répression constante qui conduit aux assassinats de ses dirigeants. En février 1989, l'augmentation des prix aboutit à un soulèvement populaire qui est réprimé par l'armée. L'année 1992 est marquée par deux coups d'Etat dont celui d'Hugo Chavez. Il entame un changement politique marqué par une augmentation des dépenses sociales permettant une réduction des inégalités et un recul de la pauvreté. Avec une explosion de la dette et une absence de réformes économiques, cette politique atteint ses limites en 2008 avec l'effondrement du cours du baril de pétrole dont le pays est l'un des grands producteurs mondiaux. A sa mort, son succésseur, Nicolas Maduro, trouve une économie exangue et marquée par le clientélisme avec une inflation importante et une population confrontée à des pénuries alimentaires et médicales chroniques. Dans ce contexte difficile, les législatives de 2015 sont gagnées par l'opposition de centre droit. Pour trouver une issue au marasme que traverse le pays et au dévoiement de l'appareil étatique, le Parlement entame en 2016 une tentative de destitution contre Nicolas Maduro. Malgré la pression des manifestations liées à la crise économique, sociale et politique, le président contourne le Parlement en faisant élire en 2017 une Constituante entièrement contrôlée par les chavistes. Les décisions du parlement ne sont dés lors plus reconnues et nombre de leaders de l'opposition menacés partent en exil ou sont arrêtés. En 2018, Nicolas Maduro organise une présidentielle qu'il remporte malgré le boycott de l'opposition et le désintérêt d'une grande majorité des Vénézuéliens. Près de 7% d'entre eux ont quitté le pays pour échapper à la pauvreté et trouvent refuges dans les pays voisins au risque de les destabiliser. En janvier 2019, Juan Guaidó, président du Parlement, s'autoproclame Président en exercice et entame un bras de fer avec Maduro.



Paysage médiatique

: La crise économique, sociale et politique que traverse le pays touche de plein fouet le secteur des médias. Nombre d'entre eux ont fermé leurs portes ou traversent de graves problèmes financiers. A ces difficultés se sont ajouté ces dernières années des problèmes de sécurité: vols, vandalisme, piratage. La diversité des médias a également diminué. Les médias privés sont de plus en plus soumis à des sanctions administratives, juridiques et financières, notamment depuis la victoire de l'opposition aux législatives de 2015. Depuis cette date, l'administration Maduro s'est crispée et est devenue particulièrement sensible à la moindre critique. Par ailleurs, les journalistes eux même, sont devenus des cibles. Nombre d'entre eux sont harcelés, victimes d'intimidation, de menaces et de violences ou de poursuites judiciaires pour des raisons politiques. Dans le même temps, le SIBCI, Système d'information et de communication bolivarien, qui gère l'audiovisuel public, s'est largement développé au dépend du secteur privé. Le fond éditorial des médias publics est aligné sur les positions idéologiques du pouvoir. Néanmoins, le secteur des médias privés comptait encore en 2015 63 stations de télévision, 516 stations de radio et plus que 97 journaux. La presse écrite a largement été impactée par la politique mise en place par le gouvernement chaviste. Depuis 2012, le contrôle des changes a rendu particulièrement difficile l'acquisition de papier pour l'impression des journaux. Maduro a notamment centralisé l'achat de papier et l'impression des publications liées à l'Etat. L'achat de papier est devenu un monopole détenu par l'Etat permettant au pouvoir d'organiser une pénurie. Cette pénurie de papier a été largement préjudiciable à la presse privée, notamment celle qui était critique à l'égard de la politique gouvernementale. Les pénuries de papier apparues en 2013, ont poussé de nombreuses publications a réduire leurs tirages et leurs périodicités. Elles ont néanmoins été fatales à plusieurs journaux régionaux tandis qu'une centaine d'autres étaient menacés. A la pénurie s'est ajouté les représailles à l'encontre des médias critiques de l'action gouvernementale. Le plus ancien quotidien du pays, El Impulso, a notamment été obligé de suspendre sa publication après que l’importateur de papier géré par l’État eut refusé de lui fournir du papier journal. L'audiovisuel vénézuelien a dans son ensemble mieux résisté que la presse aux difficultés économiques. Néanmoins, la récession qui a touchée le pays et l'augmentation de l'inflation (800% en 2016) a largement affecté la viabilité de toutes les entreprises du secteur. Nombre de stations de radio et de chaînes de télévisions ont été contraintes de réduire les charges de personnel et traversent de graves problèmes financiers. Internet est disponible pour 60% de la population, néanmoins les connexions bas débits sont les plus représentées notamment en zone rurale. Les pressions sur les médias traditionnels ont cependant permi l'émergence de nombreux médias indépendants en ligne possédant un contenu diversifié et souvent spécialisés dans le journalisme d'investigation. Leur auditoire reste néanmoins restreint du fait des restrictions d'électricité liées à la crise. Les Vénézuéliens restent pourtant très actifs sur les médias sociaux, notamment Twitter et Facebook, avec des taux d'utilisation parmi les plus élevés d'Amérique du Sud.

Autorité de régulation

: Le régulateur vénézuélien est le CONATEL (Comision Nacional de Telecomunicaciones. Théoriquement autonome, l'organisme a été sous influence de l'exécutif. Ses pouvoirs étendus lui permettant de suspendre ou de révoquer des licences à son gré et est autorisé à réglementer l'activité Internet. Ses détracteurs lui reprochent une réglementation non transparente de l'audiovisuel. Nombre de stations de radio ou de chaînes de télévision se retrouve en effet hors la loi malgré le dépôt en bonne et due forme du renouvellement de leur licence. Les opposants y voient une forme de pression officielle. Par ailleurs, depuis 1995 et en contradiction avec les normes établies par la Commission interaméricaine des droits de l'homme, les journalistes doivent obligatoirement posséder un diplôme de journalisme et être membre du Collège national des journalistes.

Organisations professionnelles

: Le pays compte plusieurs associations professionnelles liées au secteur des médias mais aussi des associations de défense des journalistes. Parmi ces différentes associations, on peut citer les organismes professionnels CVP (Cámara venezolana de periódicos), CVIR (Cámara Venezolana de la Industria de la Radiodifusión), CVIT (Cámara Venezolana de la Industria de la Televisión), FVIT (Federación Venezolana de la Industria de la Televisión). Les associations les plus actives restent celles défendant les droits des journalistes et de la liberté d'expression. On citera notamment Espacio Público, l' APEX (Asociacion de la prensa extranjera en venezuela), l' IPYS (Instituto Prensa y Sociedad), le CNP (Colegio Nacional de Periodista), l' APEVEX (Asociación de Periodistas Venezolanos en el Extranjero) ou encore Venezuelan press en espagne.

Liberté de la presse

: L'article 57 de la constitution de 1999 garantit la liberté d'expression, mais ce droit n'est pas respecté dans les faits. Des réformes sur la diffamation et la responsabilité sociale dans les médias limitent la liberté d'expression. D'autre part, la loi Resorte permet à l'Etat d'interrompre les programmes audiovisuels pour diffuser sans rétribution des messages gouvernementaux, des publicités institutionnelles et de la propagande. Déjà fortement menacée sous le gouvernement de Hugo Chavez, la liberté de la presse et les conditions d'exercice des médias et des journalistes se sont fortement dégradées sous le gouvernement de Nicolas Maduro. Celui-ci a accru l'ingérence de l'Etat dans les médias privés et a cadenacé l'appareil médiatique public ainsi que le droit d'accès à l'information publique pourtant reconnu par l'article 51 de la constitution. Les journalistes pratiquent l'autocensure pour éviter les menaces, les intimidations, les agressions, les arrestations arbitraires ou les poursuites judiciaires. Le harcèlement des journalistes étrangers est répandu, en particulier pour ceux qui traitent de la crise économique et humanitaire du pays, à l'image des journalistes français de "Quotidiens" et de leurs homologues espagnols de EFE en janvier 2019. Le système judiciaire est largement politisé. Les journalistes et les médias privés ne peuvent pas compter sur un jugement impartial des affaires concernant la liberté de la presse. Dans son rapport 2017 sur la liberté de la presse, Freedom House classe le pays comme non libre. Le Venezuela apparait à la 143e place dans le classement mondial de la liberté de la presse 2017 de Reporter sans frontières qui estime que le pays connait une dérive autoritaire qui limiter la parole de la presse indépendante et maintient un contrôle permanent sur l'information.

Médias publics

: Les médias publics vénézuéliens sont placés sous l'autorité du MIPPCI (Ministerio del Poder Popular para la Comunicación y la información) auquel est rattaché le SIBCI (Sistema Bolivariano de Comunicación e Información). Créé en 2013, cet organisme gère les stations de radio et les chaînes de télévisions publiques. Le gouvernement contrôle une agence de presse avec l'AVN (Agencia Venezolana de Noticias), huit journaux dont le Correo de l'Orinoco et un magazine, treize chaînes de télévision parmi lesquelles VTV (Venezolana de Televisión), VIVE, TVes, Conciencia TV, sans oublié une participation dans TELESUR, une chaîne financée avec Cuba, la Bolivie, le Nicaragua et l'Uruguay. L'Etat contrôle également des dizaines de stations de radio dont notamment RNV (Radio Nacional de Venezuela) et plus de 250 stations de radio communautaires, qui diffusent principalement du contenu produit par le gouvernement.

Principaux groupes

: Malgré le politique de contrôle des médias et le monopole de l'Etat dans l'importation de papier journal, plusieurs groupes de presse subsistent dans le pays. On peut notamment citer Bloque De Armas présent dans les domaines de la presse, de la télévision et de l'édition; le Grupo Últimas Noticias qui évolue dans le secteur de la presse et d'internet ou encore l' Organización Cisneros dans le domaine de la télévision.

Médias et sources d'informations pour le Venezuela

L'actualité vénézuélienne est diffusée par différents supports d'informations: agences de presse, journaux quotidiens et hebdomadaires, magazines et revues, stations de radios, chaînes de télévisions, portail internet. Les nouvelles présentées par les médias péruviens peuvent être complétées par les rubriques d'actualités dédiées au pays de sources d'informations étrangères.

AG Agence de presse
RA Radio/Webradio

JO Journal/quotidien/hebdo
TV Television/webtv

MA Magazine/revue
IN Publication internet


2001JOspanishCaracas
ABN Agencia Bolivariana de NoticiaAGspanish/englishCaracas
Actu Latino VenezuelaINfranc
Ansa Latina vénézuelaAGspanishRome
Cambio de SigloJOspanishMerida
Correo del CaroniJOspanishCiudad Guyana
Diario CatolicoJOspanishSan Cristobal
Diario VeaJOspanishCaracas
Diario de Los AndesJOspanishM?rida
EIN News VenezuelaINenglishnc
El AraguenoJOspanishMaracay
El CarabobenoJOspanishValencia
El Diario de CaracasJOspanishCaracas
El Diario de GuyanaJOspanishCiudad Guyana
El Diario de LaraJOspanishBarquisimeto
El GuayanesJOspanishCiudad Guyana
El ImpulsoJOspanishBarquisimeto
El InfomadorJOspanishBarquisimeto
El LuchadorJOspanishCiudad Bolivar
El MundoJOspanishCaracas
El NacionalJOspanishCaracas
El NorteJOspanishBarcelona
El OrientalJOspanishMaturin
El Periodico de MonagasJOspanishMaturin
El PeriodiquitoJOspanishMaracay
El ProgresoJOspanishCiudad Bolivar
El RegionalJOspanishAcarigua
El TiempoJOspanishValera
El UniversalJOspanishCaracas
FronteraJOspanishM?rida
GeopolisINfrenchParis
GlobovisionTVspanishCaracas
La CostaJOspanishPuerto Cabello
La EntorchaJOspanishEl Tigre
La MananaJOspanishCoro
La Prensa de BarinasJOspanishBarinas
La RazonJOspanishCaracas
La VerdadJOspanishMaracaibo
La Voce d'ItaliaJOitalianCaracas
Latin Reporters VénézuelaINfenchrMadrid
Le Figaro VenezuelaINfrenchParis
Le Monde VenezuelaINfrenchParis
Le Monde Diplomatique VenezuelaINfrenchParis
MetropolitanoJOspanishBarcelona
News Yahoo! VenezuelaINspanishnc
Noticiero VenevisionTVspanishCaracas
NotitardeJOspanishValencia
Nueva prensa de GuyanaJOspanishCiudad Guyana
PanoramaJOspanishMaracaibo
Pico BolivarJOspanishM?rida
Quinto DiaJOspanishCaracas
RNV Radio Nacional de VenezuelaRAspanishCaracas
RNV Radio Nacional de VenezuelaRAenglishCaracas
RNV Radio Nacional de VenezuelaRAportugueseCaracas
Tal CualJOspanishCaracas
TelevenTVspanishCaracas
The Daily JournalJOenglishCaracas
The Economist VenezuelaINenglishLondon
The Guardian VenezuelaINenglishLondon
The New York Times VenezuelaINenglishNew York
The Telegraph VenezuelaINenglishLondon
Topix VenezuelaINenglishnc
Ultima HoraJOspanishAcarigua
Ultimas NoticiasJOspanishCaracas
Union RadioRAspanishCaracas
VTV Venezolana de TelevisionTVspanishCaracas
Version FinalJOspanishMaracaibo

Médias régionaux au Vénézuela

Impossible de lister sur une seule page l'ensemble des médias régionaux vénézueliens. Vous pouvez les retrouver pour chacune des provinces suivantes accompagnés d'informations régionales succinctes et de liens utiles.

Amazonas
Anzoátegui
Apure
Aragua
Barinas
Bolivar
Carabobo
Caracas

Cojedes
Delta Amacuro
Falcón
Guárico
Lara
Mérida
Miranda
Monagas

Nueva Esparta
Portuguesa
Sucre
Táchira
Trujillo
Vargas
Yaracuy
Zulia

Dernières synthèses pour le Venezuela

Retrouvez nos dernières synthèses consacrées au Venezuela. Elles rappellent les derniers grands sujets de l'actualité du pays traités par les médias internationaux.

16/03/2019 | Impasse politique, nouvelles manifestations - Lors d'un rassemblement de l'opposition à Valencia, dans l'Etat de Carabobo, Juan Guaido a annoncé qu'il ferait une tournée dans le pays. Dans le même temps, Nicolas Maduros appelait ses soutiens à manifester à Caracas pour une marche révolutionnaire et anti-impérialiste. Les deux manifestations illustrent l'impasse politique entre les deux présidents.


14/03/2019 | Les problèmes persistent malgré la fin de la panne - Les autorités ont annoncé un retour à la normale avec la fin progressive de la gigantesque panne qui a paralysé le pays pendant près d'une semaine. Le pays continu néanmoins à fonctionner au ralenti. Les population et l'économie continuent de payer les conséquences de la panne, faisant craindre une crise encore plus profonde avec une aggravation des pénuries.


13/03/2019 | Juan Guaido visé par une enquête pour sabotage - Alors que le pays est toujours paralysé par une immense panne électrique attribuée par le pouvoir à Washington, Juan Guaido est visé par une enquête pour sabotage lancée par le procureur général, Tarek William Saab. Guaido a qualifié les accusations à son encontre de "scénario hollywoodien". La situation reste chaotique pour les Vénézueliens qui manquent de tout.


12/03/2019 | Guaido lance un nouvel appel à manifester - Alors que la panne électrique géante continue de géner le quotidien des Vénézueliens et paralyse le pays, Juan Guaido appelle la population à descendre dans la rue. L'Assemblée nationale a décrèté symboliquement l’état d’alerte à sa demande. Il a également décrété la suspension des livraisons de pétrole à Cuba estimant nécéssaire de faire des économies d'énergie.


12/03/2019 | Evacuation des derniers diplomates américains - En raison de la dégradation de la situation au Venezuela, Washington a annoncé le retrait de tout le personnel diplomatique encore présent dans le pays. En janvier, Maduro avait annoncé la rupture des relations diplomatique avec les Etats-Unis en raison de leur soutien à Guaido. L'annonce fait suite aux attaques de Mike Pompeo contre le soutien de Cuba et la Russie.


11/03/2019 | En plein chaos, Guaido demande l'état d'urgence - Alors que la gigantesque panne de courant plonge un peu plus le pays dans le chaos, Juan Guaido a appelé le Parlement à voter l'état d'urgence pour faciliter l'entrée d'aide humanitaire dans le pays. Il a une nouvelle fois enjoint la population à manifester et a appelé l'armée à cesser de couvrir Maduro. La panne électrique suspend la vie du pays et ses transports.


09/03/2019: Manifestations des pro et anti-Maduro à Caracas - Guaido et Maduro se renvoient la responsabilité de la gigantesque panne d'électricté qui touche le pays et qui devient critique dans le milieu hospitalier. Dans le même temps, leurs partisans réciproques sont à nouveau descendu dans la rue à Caracas pour leur apporter leurs soutiens. Par ailleurs, M. Guaido s'est dit prêt a autoriser une intervention militaire étrangère.


08/03/2019 | Le pays paralysé par une vaste panne électrique - Caracas et une grande partie du pays ont été paralysés par une gigantesque panne électrique. Le gouvernement de Maduro y voit un acte de sabotage et se dit victime d'une guerre sur l'électricité. La coupure qui a largement affecté le quotidien des venezueliens a touché les transports et les services bancaires aggravant un peu plus la situation économique du pays.


07/03/2019 | Le régime expulse l'ambassadeur allemand - Soumis à la pression d'une partie de la communauté internationale, le régime de Maduro a réagit en expulsant l'ambassadeur allemand. Cette crispation du gouvernement intervient après l'annonce par Washington de nouvelles sanctions contre 77 responsables du régimes. Par ailleurs, Juan Guaido a appelé l'Europe a intensifier ses sanctions contre le régime de Maduro.


05/03/2019 | Juan Guaido réussit son retour au Venezuela - Malgré les menaces des autorités vénézuéliennes, Juan Guaido, est rentré au Venezuela. Il entend maintenir la pression sur le pouvoir et a appelé ses compatriotes à descendre dans la rue le samedi 9 mars. Il a été accueillit par la foule joyeuse en présence de plusieurs ambassadeurs sans qu'aucun fonctionnaire ou policier ne viennent inquiéter son retour dans le pays.


01/03/2019 | Bras de fer russo-américain sur l'aide humanitaire - Au lendemain d'un match nul au Conseil de sécurité de l'ONU, Moscou et Washington ont continué leur bataille diplomatique autour de l'aide alimentaire à destination du Venezuela. Les Américains ont pris de nouvelles sanctions contre des responsables pro-Maduro tandis que la Russie promet une aide à caracas. Juan Guaido devrait rentrer au pays malgré les menaces.


28/02/2019 | Résolutions concurrentes au Conseil de sécurité - Le Conseil de sécurité de l'ONU était appelé à voter sur deux projets de résolution concurrents sur le Venezuela. Proposés par Washington et Moscou, ils illustrent la division internationale sur le crise vénézuelienne. Pendant ce temps, Juan Guaido était attendu au Brésil où il doit rencontrer le président Jair Bolsonaro et plusieurs diplomates de pays l'ayant reconnu.


28/02/2019 | Marche des chavistes en soutien à Maduro - Des milliers de personnes acquis à la cause chaviste sont descendus dans la rue pour dénoncer les événements des dernières semaines. La lutte contre l'impérialisme américain était au centre de cette marche qui commémorait le 30e anniversaire des émeutes meurtrières du Caracazo qui avaient secoué le pays après les réformes libérales de l’ancien président Carlos Andrés Peréz.


26/02/2019 | Le groupe de Lima ne veut pas d’usage de la force - Les membres du Groupe de Lima réunis à Bogota pour trouver une issue à l'embroglio vénézuelien ont appelé à une transition pacifique vers la démocratie tout en rejettant l'usage de la force. Leurs déclarations vient contredire les velléités d'option militaire de Mike Pence et de Juan Guaido. Washington a annoncé des sanctions contre des gouverneurs vénézueliens.


25/02/2019 | Tensions et scènes de violences aux frontières - Les vénézueliens se sont mobilisés aux frontières brésiliennes et colombiennes pour faire entrer dans le pays l'aide humanitaire. La tentative s'est néanmoins soldée par un échec. Des heurts violents ont opposé l'armée et les colectivos aux volontaires Vénézuélien. Michelle Bachelet du HCDH, Luis Almagro de l'OEA et Juan Guaido ont dénoncé un usage excessif de la force.


23/02/2019 | Epreuve de force aux frontières du Venezuela - Juan Guaido a enregistré un échec sur le volet humanitaire mais a enregistré une victoire de taille au niveau médiatique. L'aide humanitaire a été bloquée aux frontières brésiliennes et colombiennes tandis que de violents incidents opposait des Vénézuéliens à l'armée. Des militaires vénézuéliens ont par ailleurs déserté tandis que Caracas rompait ses relations avec Bogota.


22/02/2019 | Duel de concerts autour de l'aide humanitaire - Le bras de fer qui oppose Juan Guaido et Nicolas Maduro s'set poursuivi sous la forme d'un duel de concert. Les deux concerts se sont déroulés à la frontière colombienne de part et d'autre du pont de Tienditas. "Venezuela Aid Live", le concert organisé à Cucuta par Richard Branson, espère recueillir des dons pour les vénézuélien. L'autre dénonce une agression des Etats-Unis.


21/02/2019 | Tensions autour de l’accès à l’aide humanitaire - A deux jours de l'échéance fixée par Juan Guaido, aucune solution n'a été négociée concernant l'aide alimentaire. Sur fond de tensions, Maduro a annoncé sa décision de fermer la frontière avec le Brésil et a menacé d'en faire de même avec la Colombie. Guaido et ses partisans ont néanmoins pris la route vers la Colombie pour faire pression sur place et faire rentrer l'aide.


20/02/2019 | L'attitude de l'armée déterminante dans la crise - La question de l'entrée de l'aide humanitaire dans le pays se pose toujours. Alors que l'aide internationale est stockée au Brésil, en Colombie et à Curaçao, Maduro s'oppose à son entrée dans le pays. Malgré les appels à l'armée de Juan Guaido et les menaces d'intervention de Washington, la situation reste figée. Des appels à de nouvelles manifestations ont été lancés.


16/02/2019 | Dialogue de sourd autour de l'aide humanitaire - A l'appel de Juan Guaido, des milliers de volontaires se sont dit prêts à acheminer l'aide humanitaire au Venezuela. Celle-ci est stockée en Colombie, au Brésil et à Curaçao et devrait rentrer dans le pays le 23 février. Nicolas Maduro appelle l'armée à la bloquer. Il reste opposé à cette aide qu'il considère comme un prétexte à une intervention militaire américaine.

Repères chronologiques pour le Vénézuela

Retrouvez nos derniers repères chronologiques consacrées à l'actualité vénézuelienne. Ils sont issus de nos synthèses et correspondent aux faits marquants dans l'actualité du pays traités par les médias internationaux. Néanmoins, cette liste d'événements n'est pas exhaustive. Pour plus de détails sur l'actualité du pays, consultez les sources d'informations des onglets "médias".

16-03-2019 | Impasse politique, nouvelles manifestations
14-03-2019 | Les problèmes persistent malgré la fin de la panne
13-03-2019 | Juan Guaido visé par une enquête pour sabotage
12-03-2019 | Guaido lance un nouvel appel à manifester
12-03-2019 | Evacuation des derniers diplomates américains
11-03-2019 | En plein chaos, Guaido demande l'état d'urgence
09-03-2019 | Manifestations des pro et anti-Maduro à Caracas
08-03-2019 | Le pays paralysé par une vaste panne électrique
07-03-2019 | Le régime expulse l'ambassadeur allemand
05-03-2019 | Juan Guaido réussit son retour au Venezuela
01-03-2019 | Bras de fer russo-américain sur l'aide humanitaire
28-02-2019 | Résolutions concurrentes au Conseil de sécurité
28-02-2019 | Marche des chavistes en soutien à Maduro
26-02-2019 | Le groupe de Lima ne veut pas d’usage de la force
25-02-2019 | Tensions et scènes de violences aux frontières
23-02-2019 | Epreuve de force aux frontières du Venezuela
22-02-2019 | Duel de concerts autour de l'aide humanitaire
20-02-2019 | L'attitude de l'armée déterminante dans la crise
16-02-2019 | Dialogue de sourd autour de l'aide humanitaire
14-02-2019 | L'étau économique se resserre encore sur Caracas
12-02-2019 | Mobilisation de l'opposition pour l'aide humanitaire
09-02-2019 | La tension monte sur fond d'aide humanitaire
08-02-2019 | Appel à une présidentielle crédible au Venezuela
07-02-2019 | Réunion internationale sur la crise du Venezuela
06-02-2019 | Bras de fer sur la question de l'aide humanitaire
05-02-2019 | Nouvel appel du groupe de Lima à l'armée
04-02-2019 | Guaido reconnu président par les Européens
02-02-2019 | Nouveau bras de fer opposition-Maduro dans la rue
01-02-2019 | Guaidó dénonce des tentatives d'intimidation
01-02-2019 | Guaido présente un projet de plan de relance
31-01-2019 | Poursuite du bras de fer entre Maduro et Guaido
30-01-2019 | Nicolas Maduro prêt à négocier et à des législatives
30-01-2019 | Manifestations de l'opposition pour rallier l'armée
29-01-2019 | Nouvelles sanctions économiques contre Maduro
28-01-2019 | Guaido veut faire basculer l’armée dans son camp
26-01-2019 | Juan Guaido accentue la pression sur les chavistes
25-01-2019 | Poursuite du bras de fer diplomatico-politique
24-01-2019 | Division du pays autour de ses deux présidents
23-01-2019 | Juan Guaido s'autoproclame président par interim
22-01-2019 | Rassemblements à Caracas contre le régime de Maduro
22-01-2019 | Arrestation d'une trentaine de militaires anti-Maduro
14-01-2019 | Le président du Parlement brièvement détenu par la Sebin
11-01-2019 | Appel à une mobilisation pour une transition politique
09-01-2019 | Nicolas Maduro entame un deuxième mandat contesté
05-01-2019 | Le mandat de Maduro jugé illégitime par le Parlement
04-01-2019 | Le Groupe de Lima mettent la pression sur Maduro
22-12-2018 | Disparition des kiosques du quotidien "El Nacional"
03-11-2018 | Sanctions américaines contre la "troïka de la tyrannie"
02-11-2018 | Deux millions de venezuéliens ont quitté leur pays
10-10-2018 | Appel international à une enquête sur la mort d'un opposant
17-09-2018 | L'OEA n'exclut plus une intervention militaire au Venezuela
06-09-2018 | Le Venezuela est appelé à accepter de l’aide humanitaire
25-08-2018 | Durcissement des conditions d'accueil des venezuéliens
21-08-2018 | Mesures pour relancer l'économie et freiner l'inflation
20-08-2018 | Apparition de tensions migratoires en Amérique latine
14-08-2018 | Maduro utilise l'attentat manqué pour réprimer l'opposition
11-08-2018 | Les inondations de l'Orénoque aggravent la crise économique
27-07-2018 | Grave dégradation de la situation économique du pays
05-06-2018 | Quarante nouvelles libérations d'opposants à Maduro
28-05-2018 | Geste d'ouverture de Caracas envers Washington
22-05-2018 | Maduro proclamé vainqueur de la présidentielle
21-05-2018 | La présidentielle boycottée par l’opposition
05-05-2018 | Prise de contrôle de la principale banque privée
30-03-2018 | Incendie meurtrier dans un commissariat de Valencia
19-03-2018 | Manifestations contre l’élection présidentielle
02-03-2018 | L'élection présidentielle est repoussée au 20 mai
01-03-2018 | Maduro officiellement candidat à la présidence
09-02-2018 | L'opposition divisée après l'annonce de la présidentielle
05-02-2018 | Maduro investi par son parti pour la présidentielle
25-01-2018 | Maduro veut précipiter sa réélection d’ici à trois mois
13-12-2017 | Enquête de corruption à l'encontre de Rafael Ramirez
11-12-2017 | Large victoire des chavistes aux municipales
03-12-2017 | Négociations entre gouvernement et opposition
30-11-2018 | Maduro va briguer un nouveau mandat en 2018
19-11-2017 | Le maire de Caracas trouve refuge à Madrid
16-11-2017 | Caracas restructure sa dette grace à Moscou
09-11-2017 | Sanctions de l'UE contre Caracas
27-10-2017 | L'opposition vénézuélienne reçoit le prix Sakharov
20-09-2017 | Mort d'une figure de l'opposition
17-09-2017 | Discussions avec l'opposition
14-09-2017 | Dialogue entre le gouvernement et l'opposition
12-09-2017 | Enquête sur des crimes contre l'humanité
11-09-2017 | Appel du pape contre la violence au Venezuela
06-09-2017 | Maduro annule sa venue au CDH de l'ONU
03-09-2017 | Caracas bloque la sortie de l'opposante Tin
27-08-2017 | Derives vers la dictature et le totalitarisme
23-08-2017 | Mandat d'arrêt contre Luisa Ortega
19-08-2017 | La Constituante s’arroge les pouvoirs du Parlement
15-08-2017 | Maduro mobilise ses troupes après les menaces de Trump
09-08-2017 | Des pays sud-américains condamnent la rupture de l'ordre démocratique
07-08-2017 | Attaque dans une caserne du nord du Venezuela
06-08-2017 | Louisa Ortega démise de ses fonctions
05-08-2017 | Scéance inaugurale de l'Assemblée constituante
04-08-2017 | Soupçons de malversations dans le processus électoral
03-08-2017 | Remise en cause des résultats de l'élection de la constituante
02-08-2017 | Arrestation de deux leaders de l'opposition
01-08-2017 | Escalade de la violence lors de l'élection de la constituante
31-07-2017 | Bain de sang lors de l'élection de la constituante
30-07-2017 | L'opposition boycotte l'élection de la constituante
27-07-2017 | L'opposition appelle à deux jours de grève contre le projet de constituante
26-07-2017 | Arrestation de deux juges de la Cour suprême paralèlle
25-07-2017 | Maduro accuse les Etats-Unis de fomenter un complot
23-07-2017 | Pression de l'opposition contre l'élection d'une constituante
22-07-2017 | La communauté internationale hausse le ton contre le Venezuela

 

Venezuela

Retrouvez une sélections d'informations et de liens utiles sur le territoire.

Informations clés

Capitale : Caracas
Superficie : 916.445 km²
Population : 30.200.000
Alphabétisation : 95,2 %
Langue : espagnol (officielle)
Domaine internet : .ve
Utilisateurs internet : NC
Liberté indiv. : partielle
Liberté presse : non libre
Pays voisins : Colombie, Curaçao, Brésil, Trinité et Tobago, Guyana, Aruba, Bonaire

Liens en relation

  • Article Wikipedia
  • Histoire & chronologie
  • Gouvernement
  • Personnalités du pays
  • Données & stats
  • Guide touristique
  • Office du tourisme
  • Conseils aux voyageurs
  • Langues du pays
  • Démolinguistique
  • Panorama de la presse
  • Liberté d'expression

    Livres en relation

    Petit Futé Venezuela, de Collectif, Petit Futé, 2012
    ISBN: 978-2746955752
    Acheter sur Amazon

    Venezuela : Un joyau pour la nature, de Jean-Bernard Buisson, Pages du Monde, 2011
    ISBN: 978-2915867503
    Acheter sur Amazon

    Histoire du venezuela de la conquete a nos jours, de Frédérique Langue, L'Harmattan, 2000
    ISBN: 978-2738474322
    Acheter sur Amazon

    Voir aussi

  • Médias d'Aruba
  • Médias de Bonaire
  • Médias de Curaçao
  • Médias de Colombie
  • Médias de Trinité
  • Médias du Brésil
  • Médias de Guyana
  •  
    © 2019 Copyright mediasrequest.com