Chemin : accueil > archive > avril 2017 > nouvelles du 29 avril 2017

 

L'essentiel du 29 avril 2017

Une sélection des unes de presse et des principaux sujets d'actualité du jour qui ont été traités, analysés et commentés dans les médias internationaux.

Partager la page :

Quelques unes de la presse internationale du 29-04-2017*

France Après l'épisode Whirpool, M. Le Pen joue le tout pour le tout et exploite au mieux sa position d'outsider quitte à faire le grand écart pour élargir son assise électorale. Alors que pour certains observateurs, la dédiabolisation du FN a fait un bon en avant avec l'échec de la mise en place d'un Front républicain comparable à celui de 2002, et qu'il existe une tentation de l'abstention a gauche comme à droite, M. Le Pen lance habilement des appels du pied à l'électorat de la Droite et des Insoumis profitant de leur désarroi. Elle reçoit notamment le ralliement de N. Dupont-Aignan avec lequel elle signe un accord politique marquant la fin de son isolement. Elle écarte également JF Jalkh à peine nommé à la tête du parti et accusé d'avoir tenu des propos négationnistes par le passé et le remplace par S. Briois. Elle reste néanmoins sous la menace d'une levée de son immunité parlementaire dans une affaire où elle est soupçonnée d'emplois fictifs au Parlement européen. Divisée sur la ligne qu'elle doit tenir pour le second tour de la présidentielle, la droite se cherche quant à elle un leader pour peser lors des législatives. Elle peine a établir une stratégie de vote pour le second tour où elle apparait divisée entre pro Macron, abstentionnistes et prêt au ralliement avec M. Le Pen. Dans le même temps, et alors que des rumeurs sur son compte innondent la toile, E. Macron joue les cartes de la pédagogie et du rassemblement multipliant les déplacements notamment à Oradour-sur-Glane où il insiste sur le devoir de mémoire. Il continue de recevoir de nouveaux soutiens voir des offres de services tout en rappelant néanmoins qu'il ne promet aucun poste en cas de victoire. Il souligne également son intention d'aller jusqu'au bou de la logique de recomposition de la vie politique française entre nationalistes, progressistes et protestataires. A gauche, le silence de JL Mélanchon, pourtant pourfendeur du FN en 2002, a laissé un sentiment étrange qui fait place aux interrogations et aux critiques. Au lendemain du 1er tour, son mouvement à pourtant clairement pris position contre l'apport de voix au FN et a lancé une consultation auprès de ses 450.000 soutiens. D'après une enquête, 45% des sondés voient en lui le nouveau leader de la gauche. Le candidat de la France insoumise a finit par prendre la parole dans une vidéo où il dénonce la nature des deux candidats en lice pour le second tour. Il indique qu'il votera pas pour le FN, donnant rendez-vous à ses troupes pour les législatives et laissant chacun de ses électeurs libres de leur choix arguant qu'ils ne veulent plus d'injonctions morales. Il prend néanmoins le risque de liberer de leurs scrupules nombre d'abstentionistes. Cet état des lieux pousse à la réduction de l'écart entre les deux candidats voir d'un renverssement de tendance en cas de forte abstention.

Etats-Unis Trois mois après sa prise de pouvoir, Donald Trump est devenu le recordman de l'impopularité d'un président américain avec pour bilan une série de polémiques, de conflits d'intérêts, de manifestations ou de tensions internationales. Donald Trump n'a réalisé que 10 des 38 mesures qu'il avait promises de mettre en place durant cette période. Pas moins de 53% des Américains ont une vision négative de son action. Celle-ci passe par la mobiliisation de la March for Woman, l'échec du décret sur l'immigration, le renvoi de Michael Flynn, l'échec de la réforme de l'Obamacare, les tensions avec l'Iran et la Corée du Nord, la frappe surprise sur la Syrie, la mobilisation mondiale des scientifiques...

Corée du Nord Dans un contexte tendu avec les Etats-Unis, la Corée du Nord a procédé à un nouvel essai de missile balistique qui a finalement échoué. Ce nouvel essai nord-coréen, qui survient après un échec mi-avril, survient alors que la situation est déjà à un seuil critique, selon les termes employés à l'ONU par le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi. Le président Donald Trump a estimé qu'un conflit majeur avec la Corée du Nord était du domaine du possible. Il a toutefois souligné qu'il entendait, avec l'aide de la Chine, alliée et voisine de Pyongyang, privilégier l'approche diplomatique.

Brésil Le pays a connu une journée de grève générale inédite en plus de vingt ans, marquée dans plusieurs grandes villes par des heurts entre manifestants opposés aux mesures du président Michel Temer et forces de l'ordre. Cette mobilisation fait suite aux mots d'ordres des syndicats contre la politique d'austérité du président Michel Temer, qui tente de faire adopter au Congrès une réforme visant à assouplir le droit du travail avec notamment un allongement de la durée des cotisations retraites. Les syndicats qui ont bloqués les transports de plusieurs grandes villes ont salué le succès de la mobilisation, dénombrant des millions de grévistes dans des secteurs clés dans les 27 états du pays.

* Les unes des journaux en partie reproduites et utilisées dans notre montage photo servant à illustrer la journée du 29 avril 2017 sont celles de : Miami herald, La Region, La Voz, NRC, Corriere della Sera, Süddeutsche Zeitung, ABC, Sud Ouest, L'Union, Le Monde, L'Indépendant, L'Est Eclair, Liberation, La Dépêche, Courrier Picard, Le Parisien

 

Les derniers jours

L'essentiel de l'actualité internationale du 28 avril 2017: Royaume-Uni: Un premier sondage hostile au Brexit, Macédoine: le leader de l’opposition blessé au Parlement, Allemagne: interdiction partielle du port du voile intégral, Egypte: Visite du pape François, soutien aux chrétiens d'Orient

L'essentiel de l'actualité internationale du 27 avril 2017: France: Les salariés de Whirpool au centre d'un duel d'image, Turquie: Nouvelle vague d'épuration dans les rangs de la police, Venezuela: Le pays sort de l'Organisation des États américains, Royaume-Uni: May reçoit Juncker, l'UE durcit sa position

L'essentiel de l'actualité internationale du 26 avril 2017: France: Début de la campagne d'entre deux-tour , Etats-Unis: Un bilan des cents premiers jour de Trump au pouvoir, Corée du Sud: Les 1er éléments du bouclier américain arrivent, Yemen: L'ONU réussit à recueillir 1,1 milliard de dollars

L'essentiel de l'actualité internationale du 25 avril 2017: Venezuela: 3 nouveaux morts lors d'une manifestation, Turquie: Bombardements sur les kurdes d'Irak et de Syrie, Etats-Unis: Trump dénonce les pires atrocité de masse à propos de l'Arménie

L'essentiel de l'actualité internationale du 24 avril 2017: France: Les partis de gouvernement balayés, Allemagne: un tandem éclectique pour relancer l’AfD

 
© Copyright mediasrequest.com