L'essentiel de l'actualité du 2 juillet 2018

QUOTIDIENNE: LES UNES DU JOUR ET LES POINTS CHAUDS DE L'ACTUALITE   PLAN DU SITE A PROPOS
 

Chemin : accueil > quotidienne > juillet 2018 > nouvelles du 2 juillet 2018

 

L'essentiel du 2 juillet 2018

Au sommaire du jour: France: Entrée de Simone Veil au Panthéon et hommage de la Nation; Mexique: Election présidentielle et parlementaire sur fond de violence; Chine: Manifestations pro-démocratie malgré les pressions de Pékin; Soudan sud: Tensions entre opposition et pouvoir après un cessez le feu; Nicaragua: Nouvelles manifestation de l'opposition contre le président Ortega; Etats-Unis: Manifestations contre la politique migratoire de Donald Trump.

PARTAGER LA PAGE SUR 
Unes de presse du 2 juillet 2018

Quelques unes de la presse internationale du 02-07-2018


ZONES CLES : EUROPE | FRANCE

Entrée de Simone Veil au Panthéon et hommage de la Nation

Après avoir quité le mémorial de la Shoah portés par des membres de la garde républicaine, les cercueils de Simone et Antoine Veil ont remonté la rue Soufflot recouverte d’un tapis bleu, couleur de la paix et de l’Europe en direction du Panthéon, où le couple est entré. Ils seront inhumés dans le sixième caveau du Panthéon et reposeront aux côtés de Jean Moulin, André Malraux, René Cassin et Jean Monnet. La remontée de la rue Soufflot a été marqué par trois arrêts représentant les trois grands combats menés par Simone Veil: celui pour les droits des femmes, marqué par l’adoption de la loi Veil autorisant l’interruption volontaire de grossesse, en 1974 ; celui pour l’Europe, dont elle a été la première femme à prendre la présidence du parlement, en 1979 ; celui pour la mémoire de la déportation, dont elle etait rescapée.


ZONES CLES : AMERIQUE | MEXIQUE

Election présidentielle et parlementaire sur fond de violence

Dans un pays en proie à la violence du narcotrafic, les mexicains étaient appelés à voter pour choisir leur président mais aussi leurs parlementaires et des postes régionaux ou locaux. Le candidat de gauche Andrés Manuel Lopez Obrador qui promet un "changement radical" est donné favori. Après deux précédents échecs, il est cette fois crédité de plus de 20 points d'avance dans les sondages sur ses adversaires, le conservateur Ricardo Anaya, et José Antonio Meade du PRI. Il a notamment su capitaliser sur le ras-le-bol des Mexicains après un mandat de Peña Nieto marqué par la corruption et des violations des droits de l'homme.


ZONES CLES : ASIE | CHINE | HONG KONG

Manifestations pro-démocratie malgré les pressions de Pékin

Plusieurs milliers de manifestants pro-démocratie ont défilé à Hong Kong, dénonçant les pressions croissantes des autorités à l'encontre de ce type de rassemblement. Hong Kong bénéficie pourtant de droits non autorisés sur le continent tels que la liberté d'expression, mais les contestataires redoutent qu'ils ne soient menacés par Pékin et les autorités locales fidèles au gouvernement central. Depuis le "mouvement des parapluies" de 2014, les principaux militants pro-démocratie ont été poursuivis pour des motifs liés aux réglementations sur les manifestations. Ils ont également été interdits de présenter leur candidature aux élections à Hong Kong.


ZONES CLES : AFRIQUE | SOUDAN DU SUD

Tensions entre opposition et pouvoir après un cessez le feu

Alors qu'un cessez-le-feu historique avait été signé à Khartoum et venait d'entrer en vigueur, la rébellion de l’ex-vice président sud-soudanais Riek Machar a accusé l’armée gouvernementale d’avoir lancé une attaque contre une de ses positions à Mboro, dans le nord-ouest du pays. Cet accord avait été scellé à l’issue d’un nouveau round de discussions entre les deux principaux protagonistes alors que l’ONU leur avait donné jusqu’à fin juin pour parvenir à "un accord politique viable" sous peine de sanctions. La guerre dévastatrice au Soudan du Sud a cependant été ponctuée de nombreux cessez-le-feu foulés au pied par les protagonistes.


ZONES CLES : AMERIQUE | NICARAGUA

Nouvelles manifestation de l'opposition contre le président Ortega

Sur fond d'enlisement des négociations, des milliers de manifestants ont de nouveau défilé à travers le pays pour réclamer la démission du président Daniel Ortega tandis qu’à Managua, deux personnes ont été tuées et onze blessées par des tirsattribués à un groupe paramilitaire. Les manifestants réclament aussi que justice soit faite après la mort d’une vingtaine de mineurs, parmi les 220 victimes de la répression de la vague de contestation. Les manifestations se déroulent à l'appel de l’Alliance citoyenne pour la justice et la démocratie, qui regroupe des étudiants, des chefs d’entreprise et des représentants de la société civile.


ZONES CLES : AMERIQUE | ETATS UNIS

Manifestations contre la politique migratoire de Donald Trump

Des manifestations contre la politique migratoire de Donald Trump se sont déroulées à travers les Etats-Unis et pour réclamer le regroupement des enfants et de leurs parents clandestins appréhendés à la frontière mexicaine. Malgré l'annulation de la politique de séparation des familles, près de 2.000 enfants sur plus de 2.300 attendaient toujours de retrouver leurs parents. La lenteur du processus et l’annonce du gouvernement Trump que les familles entières seraient dorénavant placées en détention provoquent la colère de la gauche et le malaise d’une partie des républicains.

 

Une sélection des unes de presse et des principaux sujets d'actualité du jour qui ont été traités, analysés et commentés dans les médias internationaux.

L'essentiel du 30-06-2018

UE: Entente sur le dossier migratoire lors du sommet de l'UE; Mexique: La campagne électorale marquée par une série d'assassinats; Etats-Unis: Fusillade meurtrière dans la rédaction d'un journal d’Annapolis; Lettonie: Inculpation du gouverneur de la banque centrale; Australie: Adoption de lois contre les ingérences étrangères; OIM: Un européen élu à la tête de l'agence de l'ONU pour les migrations.

L'essentiel du 29-06-2018

UE: Sommet européen au résultat incertain à cause des divisions, Chili: Des milliers de femmes réclament justice pour leurs bébés volés, Syrie: Lafarge mis en examen dans le dossier de financement de l'EI, Inde: Vague d'agressions suite à des rumeurs de rapts d'enfants, Algérie: Plusieurs milliers de migrants abandonnés dans le désert, Brésil: Libération de José Dirceu dans l'attente de son recours.

L'essentiel du 28-06-2018

Nigeria: Nouveaux affrontements meurtriers entre éleveurs et agriculteurs, Qatar: Le conflit entre le Qatar et ses voisins devant la CIJ à La Haye, Pologne: Le gouvernement recule sur sa loi controversée sur la Shoah, Maroc: Emotion après les lourdes peines pour les manifestants du Hirak, Tchéquie: Nouvelle coalition gouvernementale anti-migrants illégaux, Etats-Unis: Validation par la Cour suprême du décret migratoire controversé.

L'essentiel du 27-06-2018

Iran: Appel à l'unité nationale face aux difficultés économiques; Argentine: Une grève générale contre la rigueur et le FMI paralyse le pays; Ethiopie: Visite historique d'une délégation érythréenne en Ethiopie; Syrie: Le régime syrien a lancé une offensive dans la ville de Deraa; Etats-Unis: Harley-Davidson délocalise sa production de motos; Vatican: Le pape François reçoit longuement Emmanuel Macron.

L'essentiel du 26-06-2018

Turquie: Réélection d'Erdogan et victoire de l'AKP aux législatives; France: Coup de filet dans l’ultradroite, les musulmans "préoccupés"; Chine: Visite du Philippe à Pékin et levée de l'embargo sur le boeuf; Taïwan: Tsaï Ing-wen appele la planète à contenir les ambitions chinoises; Nicaragua: Reprise du dialogue à Managua, après de nouvelles violences; Libye: Rome veut des "centres d'accueil" pour migrants en Libye.

 
© 2018 Copyright mediasrequest.com