L'essentiel de l'actualité du 13 juin 2018

QUOTIDIENNE: LES UNES DU JOUR ET LES POINTS CHAUDS DE L'ACTUALITE   PLAN DU SITE A PROPOS
 

Chemin : accueil > quotidienne > juin 2018 > nouvelles du 13 juin 2018

 

L'essentiel du 13 juin 2018

Au sommaire du jour: Singapour: Donald Trump et Kim Jong-un ont signé un document commun; Madagascar: Entré en fonction d'un gouvernement de consensus; Royaume-Uni: Nouvel examen du projet de loi sur la sortie de l’UE; Allemagne: Optimisme sur une reprise du processus de paix en Ukraine; Espagne: Le beau-frère du roi condamné en appel à de la prison; Canada: Ottawa souhaite ratifier le partenariat transpacifique.

PARTAGER LA PAGE SUR 
Unes de presse du 13 juin 2018

Quelques unes de la presse internationale du 13-06-2018


ZONES CLES : ASIE | SINGAPOUR | ETATS UNIS | COREE DU NORD

Donald Trump et Kim Jong-un ont signé un document commun

Donald Trump et Kim Jong-un se sont rencontré lors d'un rendez-vous historique à Singapour que personne ne pouvait imaginé il y a encore quelques mois tans la tension entre les deux hommes était exarcerbée. Les deux leaders ont signé un document commun où le dirigeant nord-coréen s’engage au respect du principe d’une "dénucléarisation complète de la péninsule coréenne". De son côté, le président américain "s’est engagé à fournir des garanties de sécurité" à la Corée du Nord. L'accord comporte quatre points principaux: un engagement à établir de nouvelles relations conformément à la volonté de paix, réaliser des efforts pour bâtir un régime de paix durable et stable dans la péninsule coréenne, réaffirmer la déclaration de Panmunjom du 27 avril et l'engagement de restituer les restes des prisonniers de guerre et des portés disparus au combat.


ZONES CLES : AFRIQUE | MADAGASCAR

Entré en fonction d'un gouvernement de consensus

Un gouvernement de consensus est entré en fonction avec pour mission de conduire le pays en douceur jusqu’aux élections générales prévues cette année, après un mois et demi de crise ouverte entre le président et ses opposants.La crise a été déclenchée par l’adoption de nouvelles lois électorales, dont les dispositions les plus controversées ont finalement été annulées. Saisie d’une motion de destitution par l’opposition, la Haute Cour constitutionnelle ne lui a pas donné satisfaction mais a exigé la formation d’un nouveau gouvernement. Le président Rajaonarimampianina s’était plié à cette injonction et avait nommé un nouveau premier ministre, Christian Ntsay.


ZONES CLES : EUROPE | ROYAUME UNI

Nouvel examen du projet de loi sur la sortie de l’UE

Le sort du Brexit, mais aussi le pouvoir du Parlement face à l’exécutif, sont en jeu à la Chambre des communes, avec une série de votes déterminants pour la position de Theresa May dans la négociation du divorce avec les Vingt-Sept. Les députés examinent en seconde lecture le projet de loi sur la sortie de l’UE, un texte fleuve qui abroge le principe d’intégration automatique des textes européens dans la législation nationale. Par ailleurs quinze amendements que la Chambre des lords a votés contre l’avis du gouvernement, et qui visent à modérer, voire annihiler les effets du Brexit, pourraient donner le dernier mot au Parlement et non au gouvernement.


ZONES CLES : EUROPE | ALLEMAGNE | FRANCE | RUSSIE | UKRAINE

Optimisme sur une reprise du processus de paix en Ukraine

Paris et Berlin se voulaient prudemment optimistes pour le processus de paix en Ukraine qu’ils parrainent, à l’issue d’une réunion où Russes et Ukrainiens se sont réengagés en faveur d’un cessez-le-feu attendu de longue date. Cette rencontre ne visait pas à réaliser une percée diplomatique mais à renouer le dialogue après seize mois sans réunion et une escalade des tensions dans l’est de l’Ukraine, où le cessez-le-feu prévu par les accords de Minsk de février 2015 est violé chaque jour. Alors que la méfiance entre russes et ukrainiens reste profonde, Paris et Berlin ont réaffirmé que la levée des sanctions contre la Russie dépendra de l’application des accords de Minsk.


ZONES CLES : EUROPE | ESPAGNE

Le beau-frère du roi condamné en appel à de la prison

Inaki Urdangarin, le beau-frère du roi d’Espagne Felipe VI, a perdu son procès en appel et a été condamné par le tribunal suprême espagnol à cinq ans et dix mois de prison dans une affaire de corruption. Cette peine est légèrement inférieure à celle prononcée en première instance mais la sentence pourrait entraîner l’incarcération dans les jours à venir de cet ancien médaillé olympique de handball, qui dispose encore d’un recours possible devant le Tribunal constitutionnel.Alors que la défense du mari de l’infante Cristina, sœur cadette du roi, avait plaidé la relaxe, le ministère public avait lui demandé à la cour d’alourdir la condamnation à dix ans d’emprisonnement.


ZONES CLES : AMERIQUE | CANADA

Ottawa souhaite ratifier le partenariat transpacifique

Afin d’atténuer les effets du conflit commercial avec les Etats-Unis, le Canada va accélérer la ratification de l’accord de libre-échange transpacifique (TPP) qui le lie à dix pays des deux rives de l’océan Pacifique. Signé en mars sans les Etats-Unis, le TPP doit entrer en vigueur 60 jours après sa ratification par au moins six des 11 pays signataires. M. Trump a confirmé l’imposition de taxes douanières sur l’acier et l’aluminium canadiens et a menacé de s’attaquer au secteur automobile. Représentant au moins 15 % du PIB mondial, le TPP apparaît donc plus que jamais stratégique pour le Canada, qui réalise plus des deux tiers de tout son commerce international avec les Etats-Unis.

 

Une sélection des unes de presse et des principaux sujets d'actualité du jour qui ont été traités, analysés et commentés dans les médias internationaux.

L'essentiel du 12-06-2018

Italie: L'Italie ferme ses ports et met la pression sur l'UE; Afghanistan: Attentat-suicide meurtrier près d'un ministère à Kaboul; Italie: Victoire de la coalition de droite aux élections locales; Chine: Condamnation du leader indépendantiste de Hong Kong; Jordanie: Une aide de 2,5 milliards de dollars pour traverser la crise; Comores: Condamnation avec sursis d'un leader de l'opposition.

L'essentiel du 11-06-2018

Canada: Torpillage de la réunion du G7 par le président Trump; Chine: Sommet de l’Organisation de Shanghaï sur fond de rivalités; Afghanistan: Un cessez-le feu tremplin vers des pourparlers de paix; Irak: Incendie dans un dépôt de bulletins de vote à Bagdad; Singapour: Trump et Kim à Singapour pour un sommet historique; Espagne: Chaîne humaine au Pays basque pour l'autodétermination.

L'essentiel du 09-06-2018

Syrie: Reprise d'un ville par l'EI après une importante offensive; Mali: Vaste manifestation pour une présidentielle transparente; Royaume-uni: Pessimisme de Johnson sur la suite des négociations du Brexit; Allemagne: Polémique après le viol et le meurtre d’une jeune fille juive; Autriche: Prise de mesure contre l'islam politique et expulsion d'imams; Argentine: Le FMI accorde un prêt de 50 milliards de dollars au pays.

L'essentiel du 08-06-2018

Canada: Trudeau et Macron dénoncent les taxes douanières américaines; Italie: Le gouvernement repousse ses réformes les plus coûteuses; Antilles: Plus de neuf Antillais sur dix contaminés à la chlordécone; Espagne: Une équipe dirigeante, féminine et tournée vers l’Europe; Guatemala: Lourd bilan trois jours après l’éruption du volcan de Feu; Ulster: La Cour suprême critique l’interdiction de l’avortement.

L'essentiel du 07-06-2018

Nigeria: Menace de destitution contre le président Buhari; Ethiopie: Vers un réglement du différent frontalier avec l'Erythrée; Birmanie: L'ONU obtient d'accéder aux Rohingyas en Birmanie; Etats-Unis: Départ polémique du directeur du Wall Street Journal; Grèce: Nouvelles manifestations contre les noms de la Macédoine; Allemagne: Tollé contre l'ingérence de l'ambassadeur américain.

 
© 2018 Copyright mediasrequest.com