L'essentiel de l'actualité du 24 novembre 2017

Chemin : accueil > quotidienne > novembre 2017 > nouvelles du 24 novembre 2017

 

L'essentiel du 24 novembre 2017

Au sommaire du jour: Espagne: Indignation autour d'un procès pour viol collectif; Birmanie: Accord sur le rapatriement des Rohingyas du Bangladesh; Algérie: Désintérêt des algériens pour les élections locales; Papouasie: Evacuation du camp de rétention de l'île de Manu; Indonésie: Le président du Parlement arrêté pour corruption; Argentine: La tension monte autour de la disparition du San Juan; Soudan: Omar el-Béchir appelle Vladimir Poutine à l'aide.

Partager la page :
Unes de presse du 24 novembre 2017

Quelques unes de la presse internationale du 24-11-2017*


ZONES CLES : EUROPE | ESPAGNE

Indignation autour d'un procès pour viol collectif

Plusieurs milliers d'espagnoles se sont mobilisées cette semaine dans la rue et sur les réseaux sociaux pour soutenir la victime présumée d'un viol collectif à Pamplune lors des fêtes de la San Fermin. Cette mobilisation s'inscrit dans le contexte mondial de libération de la parole des femmes victimes de harcèlement lancé par l'affaire Weinstein. Les auteurs qui ont filmé l'acte s'en sont vanté sur un groupe WhatsApp. Néanmoins, la vie de la jeune femme a été passé au crible par la défense des auteurs du viol pour semer le doute sur sa moralité. La décision du juge d'inclure dans le dossier l'enquête d'un détective privé sur la vie de la plaignante à lancé une forte mobilisation sur les réseaux sociaux où la phrase "Yo si te creo" ("Moi, je te crois") a été reprise, avant d'être scandée par des milliers de femmes lors de rassemblements à travers le pays.


ZONES CLES : ASIE | BIRMANIE | BANGLADESH

Accord sur le rapatriement des Rohingyas du Bangladesh

Le Bangladesh et la Birmanie ont signé un accord permettant le rapatriement des milliers de Rohingyas qui ont fui la répression de l'armée birmane. Le programme de retour doit cependant définir des critères de raptriement et le nombre de personnes concernées. L'accord intervient à quelques jours de la visite du pape François dans ces deux pays. D'autres accords du même type avaient déja été signés par le passé, notamment pour remédier à l'afflux massif de Rohingyas au Bangladesh en 1978 et 1991-1992. La résurgence des violences questionne néanmoins sur leur pérénnité. La vague humaine qui a dernièrement submergée le Bangladesh a engendrée l'une des plus graves crises humanitaires de ce début du XXIe siècle en Asie.


ZONES CLES : AFRIQUE | ALGERIE

Désintérêt des algériens pour les élections locales

C'est dans un contexte économique et social maussade et après une campagne sans relief que se sont déroulé les élections locales algériennes. Les électeurs étaient appelés à élire leurs élus communaux et départementaux. Le principal enjeu du scrutin était le taux de participation qui pourrait être moins important que les précédentes élections malgré l'appel de Bouteflika à une participation massive. Lors des précédents scrutins en 2012, la participation avait été de 44,27 % pour les communales et 42,84 % pour les départementales. Malgré la présentation de nombreux partis politiques et de listes indépendantes, le FLN, parti au pouvoir depuis 1962 et son allié, le RND, devraient raffler une majorité d'élus à ces scrutins.


ZONES CLES : OCEANIE | PAPOUASIE | AUSTRALIE

Evacuation du camp de rétention de l'île de Manu

L'ancien camp de rétention australien de lîle de Manu refait parler de lui avec l'évacuation par les forces de police papouasiennes des migrants qui s'y étaient retranchés. Le camp controversé avait fermé ses portes sur décision de la Cour suprême papouasienne fin octobre. Les migrants qui dénoncent depuis des années l'impasse juridique dans laquelle ils se trouvent, avaient refusé de se rendre dans un autre centre de rétention. Ils avaient opté pour un bras de fer avec les autorités locales en se retranchant dans les locaux. Camberra prend des mesures drastiques contre les migrants en les relèguants dans des camps de rétention de pays tiers ce qui lui vaut les critiques d'ONG.


ZONES CLES : ASIE | INDONESIE

Le président du Parlement arrêté pour corruption

Setya Novanto, le Président du Parlement a été arrêté par l'Agence nationale anticorruption dans le cadre de son implication dans l’une des plus grosses affaires de détournement de fonds publics de l’histoire indonésienne. Près de 145 millions d'euros du budget colossal attribué au remplacement des documents d'identités des indonésiens ont été détournés. L'arrestation de Setya Novanto, leader du Golkar, la seconde force politique du pays est retentissante car l'homme a tenté tous les subterfuges pour se soustraire au 12 convocations de l'agence anticorruption perdant en quelques semaines toute la crédibilité qu'il avait acquis en 20 ans de vie publique.


ZONES CLES : AMERIQUE | ARGENTINE

La tension monte autour de la disparition du San Juan

Les familles des marins du sous marin San Juan qui a disparu depuis une semaine dans l'Atlantique ont fait part de leur colère après l'annonce d'une possible explosion à bord du navire. La marine argentine a en effet signalé qu'un bruit anormal avait été enregistré par des stations hydroacoustique quelques heures après la dernière communication émise par le sous marin. Le sous-marin avait signalé une avarie avant sa dernière communication, mais pas jugée suffisamment grave pour déclencher une procédure d’urgence. Si il est encore en vie, l'équipage pourrait être maintenant confronté à un problème d'oxygène.


ZONES CLES : AFRIQUE | SOUDAN

Omar el-Béchir appelle Vladimir Poutine à l'aide

Omar el-Béchir a été reçu par Vladimir Poutine dans la résidence d'été de Vladimir Poutine, au bord de la mer Noire, où les deux hommes ont discutés de relations bilatérales et de coopération économique et militaire. Le président soudanais qui est sous le coup de deux mandats d'arrêt internationaux pour crimes de guerre, génocide et crimes contre l'humanité, en a profiter pour demander l'aide de la Russie contre les actes agressifs des Etats-Unis. En contrepartie, le Soudan a proposé à la Russie de lui servir de relais sur le continent africain. Cette demande intervient après la levée par Donald Trump de l'embargo américain contre le Soudan.

 

Une sélection des unes de presse et des principaux sujets d'actualité du jour qui ont été traités, analysés et commentés dans les médias internationaux.

L'essentiel du 23-11-2017:
Serbie: Ratko Mladic condamné à la perpétuité pour génocide; Allemagne: Pressions sur Schulz pour participer au gouvernement; Liban: De retour à Beyrouth, Saad Hariri suspend sa démission; Syrie: Vers un réglement du conflit lors d'une réunion en Russie; Nigeria: Violences intercommunautaires dans l'Etat d'Adamawa; Pakistan: Libération d'un responsable présumé des attentats de Bombay; Zimbabwe: Mnangagwa salue l'aube d'une nouvelle démocratie.

L'essentiel du 22-11-2017:
Zimbabwe: Demission de Mugabe après 37 ans de pouvoir; Nigeria: Attentat-suicide meurtrier dans une mosquée de Mubi; Palestine: Gel des rencontres entre Palestiniens et Washington; Somalie: Frappe aérienne meurtrière contre les shebabs; Russie: Moscou reconnait une pollution radioactive; Biélorussie: Loukachenko refuse l'invitation de l'UE; Ukraine: Lougansk investie par des hommes armés.

L'essentiel du 21-11-2017:
Allemagne: Echec des négociations sur la coalition gouvernementale; Royaume-Uni: Deux agences européennes quittent Londres; Zimbabwe: Mugabe perd la direction de son parti; Chili: Piñera en tête du premier tour de la présidentielle; Irak: Le référendum kurde déclaré anticonstitutionnel; Etats-Unis: Levée du dernier obstacle à la construction de Keystone XL; Kenya: Validation de la réélection d’Uhuru Kenyatta.

L'essentiel du 20-11-2017:
Arabie Saoudite: Exacerbation des tensions entre l'Arabie et l'Iran; Chili: Probable victoire de Piñera à la présidentielle; Maroc: Inquiétude autour du lancement d'un satellite; Guinée équatoriale: Victoire sans surprise du PDGE aux élections; Allemagne: Vers un échec pour la formation d'un gouvernement; Zimbabwe: Discours de Mugabe qui refuse de démissionner; Kenya: Tension à la veille d'une décision de la Cour suprême.

L'essentiel du 19-11-2017:
Liban: Saad Hariri en France avant son retour à Beyrouth; Argentine: Recherches après la disparition d'un sous-marin; Zimbabwe: Manifestations pour tourner la page Mugabe; Irlande: Gerry Adams prépare sa succession au Sinn-Féin; Venezuela: Le maire de Caracas trouve refuge à Madrid; Russie: Coup d'arrêt à l'enquête sur les attaques chimiques.

 
© Copyright mediasrequest.com